top of page
  • Penage

Dis-lui que l'amour existe


 

« Mon poème

Traverse le sang de la mémoire

Sois zéphyr ou bourrasque à ta guise

Fais resurgir le chant

Chez celui qui n’attend plus rien

Réveille le feu qu’il croit mort

Dis-lui que l’amour existe »

 

Emmanuel Godo, Je n’ai jamais voyagé, Gallimard, p. 118

 

 Qui entre dans le poème assiste à une naissance. Mieux encore, à une renaissance qui charrie avec elle une longueur de temps. Une vie a passé. Elle est peut-être morte en chemin, au point de se découvrir dans la nudité de ses lambeaux, dans la pauvreté de ses mots retenus, dans la honte de ses oublis.

 

Par quel bonheur, sinon celui d’une grâce, un « enfant-poète » a survécu à tous les drames, comme aux froides analyses ? Il a déjà vécu, ne serait-ce qu’un temps, ne serait-ce qu’un peu. Il ne peut que re-naître, surgir d’une nuit du temps enfin traversée par la danse inédite de mots trempés de rouge.

 

La grâce du poème n’est certes pas directement celle de Dieu. Elle est pourtant faite d’un même passage – et qu’il peut être long ! – à travers ombres et paradoxes intimes pour qu’à la fin « l’amour existe », et pour qu’enfin l’enfant revenu à la dignité du Royaume puisse contempler sa vie depuis les marges d’un monde nouveau, et entendre la voix qui l’invite :

 

« Laisse-toi regarder par les mots du monde qui recommence

Viens prendre ton feu dans le sang de l’aurore »

 

 

Julien N. PETIT

 

Emmanuel Godo donnera une conférence sur le thème : « Espérer par temps de cendres » à Strasbourg dans le cadre du Festival Poestra, le samedi 16 mars à 16h au Temple Neuf. Entrée libre. Dédicace en partenariat avec la librairie Oberlin.

 


Emmanuel GODO est enseignant, écrivain et poète. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de critique littéraire portant en particulier sur la spiritualité, s’intéressant à Hugo, Claudel, mais aussi Barrès, auquel il a consacré sa thèse de doctorat Il a publié aux éditions Gallimard trois recueils de poésie : Je n’ai jamais voyagé (2018), Puisque la vie est rouge (2020) et Les égarées de Noël (2023). Il s’est également engagé dans ce qu’il appelle lui-même  « l’écriture de l’intime » à travers la Trilogie d’un homme aux Editions Salvator, entre 2017 et 2021.


Plus d'informations sur son site : Emmanuel Godo - Poète (emmanuel-godo.com)

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page