top of page

Epique évangile


« Une autre question me taraude,

Maintenant que tout est fini :

Quoi ? Le Verbe éternel serait

Ce malheureux à l’agonie ?

La Parole qui a fait le monde,

Le thaumaturge d’épopée

Serait cet animal blessé ?

La voix du Tout-puissant ?

L’image de Celui qu’on ne peut voir ?

Impensable.

Ou alors

Alors sa toute-puissance

N’est pas ce qu’on croit »


Dominique ZINS, Comme un fils d'Homme


Ainsi le poète reçoit la Passion comme une question. Mise en question du monde et de la puissance qui lui est trop familière. Mise en question de Dieu qui, à l’encontre de notre attente, règne en se donnant, vit en se livrant à la mort. Le raisonnement bute inévitablement sur le paradoxe, mais l’amour, comme le langage peuvent aller un peu plus loin dans l’interrogation : non dans son articulation seulement, dans sa substance. Sonder la terre où elle naît, le ciel où elle s’élance. La tenir, envers et contre-tout.


« Ou alors … » écrit Dominique Zins, se concentrant sur une fenêtre ouverte que l’on croyait fermée. Il arrive qu’à force d’être lu le langage des évangiles se ferme, lui aussi, et que l’ambition naisse de le ré-ouvrir, ainsi que l’a perçu l’auteur de Comme un fils d’Homme.


Les Ecritures se laissent approcher, c’est même leur raison d’être. On les dira « saintes » plutôt que « sacrées ». Elles ne foudroient personne à mort. Leur sainteté est dans leur résistance. Elles n’en ont pas fini avec nous. Toujours elles nous rappellent à la vie et nous donnent la parole. Quand l’Esprit travaille, ce sont elles qui soufflent sur nous et font naître le chant.

 

J.N.PETIT



Dominique ZINS est auteur de théâtre et poète (éd. L’Harmattan et JD Bentzinger). Il vit et travaille à Strasbourg. Depuis 2014, il anime des ateliers d’écriture pour adultes et en milieu scolaire en partenariat avec des compagnies de théâtre strasbourgeoises . Il coopère pour des résidences d’auteur avec le Théâtre actuel et public de Strasbourg, la Direction de la Culture de la Ville de Strasbourg et la compagnie Actémothéâtre. Depuis 2017 il est également le directeur de publication des Cahiers de Turbulences, revue littéraire à diffusion locale.


A Noter : Dominique Zins donnera lecture de son dernier recueil, Dévoilement, le vendredi 5 avril 2024 à 19h30 à l'espace Nootoos (Eglise Saint Pierre le Vieux). Avec Martin Adamiec.

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page